OA66 Fibrolipome du nerf median associe a une macrodystrophie lipomateuse. A propos d’un cas

OA66 Fibrolipome du nerf median associe a une macrodystrophie lipomateuse. A propos d’un cas

ponction. Sensation douloureuse : très modérée à inexistante. Aucun malaise. Conclusion : La technique que nous décrivons ici offre une alternative in...

1MB Sizes 1 Downloads 42 Views

ponction. Sensation douloureuse : très modérée à inexistante. Aucun malaise. Conclusion : La technique que nous décrivons ici offre une alternative intéressante aux techniques classiques de ponction. Sa réalisation très facile, extrêmement peu douloureuse, ne nécessite pas de luxation préalable de la rotule et est facilement reproductible y compris pour des non-initiés. Nous la conseillons notamment dans les cas de genoux difficiles à ponctionner : patients âgés ou en surcharge pondérale, gonarthrose fémoro-patellaire.. . Mots clés : Genou, ponction

APPORT DE L'IMAGERIE DANS LE DIAGNOSTIC DU KYSTE ANEVRISMAL OSSEUX DU RACHIS : A PROPOS DE 5 CAS

Objectifs : Décrire les aspects radiologiques du kyste osseux anévrismal du rachis en discutant les diagnostics différentiels avec les autres tumeurs osseuses da rachis. Matériels et méthodes : Quatre patients de sexe masculin âgés entre I l et 14 ans qui ont présenté des douleurs rachidiennes. Ils ont bénéficié des radiographies standard et d'une TDM. L'IRM a été pratiquée dans deux cas. Résultats : Les radiographies ont montré des lacunes osseuses expansives des arcs postérieurs des étages sacré dans un cas, thoracique dans deux cas dont un avec une composante hémicorporéale et l'étage cervical dans un cas. La TDM a montré des lésions expansives multikystiques avec des niveaux liquide-liquides et prise de contraste des septas dans tous les cas. Elle a confirmé la masse des parties molles et l'extension endopelvienne dans la localisation sacrée et l'extension endocanalaire dans une des localisations thoraciques et cervicale. L'IRM a montré l'extension endocanalaire de la lésion. Tous nos patients ont été opérés et l'histologie a confirmé le diagnostic. Conclusion : Le kyste anévrismal constitue 1 à 2 % des tumeurs osseuses primitives. Dix à 30 % des kystes se localisent au niveau du rachis. L'imagerie permet d'évoquer le diagnostic, de discuter les autres possibilités diagnostiques et de faire un bilan lésionnel complet et précis du kyste anévrismal. r Mots clés : Rachis, kyste

AMYLOSE DE L'ARTICULATION DE L'EPAULE PROVOQUEE PAR L'HEMODIALYSE : RAPPORT DE 2 CAS

Objectifs : L'amylose provoquée par l'hémodialyse est une complication majeure des patients avec insuffisance rénale maintenus par hémodialyse pour longue durée. Matériels et méthodes : Nous rapportons deux cas, un homme de 78 ans et une femme de 66 ans, avec insuffisance rénale, maintenus par hémodialyse depuis 8 et 10 ans respectivement, qui ont présenté des douleurs et une restriction des mouvements à l'articulation de l'épaule. Résultats : Radiographie standard, la tomodensitométrie et 1'IRM ont révélé des signes faisant suspecter une amyloïde de l'articulation affectée. Conclusion : L'évaluation de la distribution et l'extension du dépôt d'amyloïde par l'imagerie moderne est essentielle pour faire le plan curatif. Mots clés : Epaule, dialyse

IMAGERIE DES ARTHRITES INFECTIEUSES ARTICULAIRES POSTERIEURES : A PROPOS DE 3 OBSERVATIONS S SIADOUX, M FOINANT, A C SOUTEYRAND, JL MICHEL - FRANCE CLERMONT-FERRAND

Objectifs : L'arthrite septique des articulaires postérieures est une pathologie rare par rapport à l'atteinte disco-vertébrale. Les atteintes cervicales sont exceptionnelles. Nous rapportons trois observations d'arthrite infectieuse interapophysaire postérieure cervicale et leurs caractéristiques en imagerie. Nous discutons la meilleure modalité d'imagerie. Matériels et méthodes : Trois patients pris en charge pour cervicalgie inflammatoire ont bénéficié d'une exploration par radiographie standard, scanner et IRM pour suspicion de spondylodiscite. Résultats : Le diagnostic a été porté soit par le scanner soit par I'IRM. L'IRM était l'imagerie la plus performante pour porter ce diagnostic et certaines séquences et certains plans de coupes apparaissaient plus intéressants. Le scanner contribuait également au diagnostic pour deux de nos patients. Par contre les radiographies standard n'apportaient que peu de renseignement. L'imagerie typique retrouvait une atteinte ostéarticulaire, sans collection épidurale, mais avec abcès des parties molles dans deux cas. Les germes retrouvés étaient des staphylocoques. Conclusion : L'arthrite septique interapophysaire postérieure cervicale est exceptionnelle et son diagnostic repose essentiellement sur I'IRM. " Mots clés : Rachis, infection

FlBROLlPOME DU NERF MEDIAN ASSOCIE A UNE MACRODYSTROPHIE LIPOMATEUSE. A PROPOS D'UN CAS G LENCZNER (1), B BONNAIRE (1), C MANCHERON (1). G SALIOU(1), G BOULU (l), JL BRASSEUR (2), A REMOND (1) (1) AMIENS - FRANCE, (2) PARIS - FRANCE Objectifs : Décrire un cas rare de tumeur du nerf médian chez une jeune femme. Matériels et méthodes : Patiente de 24 ans présentant depuis l'enfance des paresthésies dans le territoire du nerf médian associées à une voussure du poignet et une augmentation de taille de l'index. Un bilan radiographique et échographique a été réalisé à la recherche d'un syndrome du canal carpien ou d'un kyste synovial. Une IRM fut réalisée secondairement devant les résultats des examens précédents. Résultats : Les radiographies montraient une hypertrophie osseuse de l'index et du majeur, déjà suspectée cliniquement. L'échographie révèle un nerf médian très augmenté de volume infiltré par de la graisse entourant les faisceaux nerveux. L'IRM retrouve un aspect semblable. Conclusion : Cette observation rappelle les caractéristiques en iinagerie de l'hamartome fibrolipomateux du nerf médian et de la macrodystrophie lipomateuse des doigts qui y est associée. I- Mots clés : Nerfs périphériques, tumeur bénigne

MALADIE D'ERDHEIM-CHESTER : PRESENTATION ATYPIQUE

Objectifs : Description des différents signes radiologiques, histologiques et de l'évolution de la maladie. Revue de la littérature. Matériels et méthodes : A partir d'un cas dont le diagnostic n'a été posé que tardivement (plusieurs années), on revoit les signes radiologiques ainsi que les diagnostics différentiels de cette affection dont